Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Sang des Femmes
  • Le Sang des Femmes
  • : BIENVENUE dans ce blog, qui fait suite à un cycle radiophonique menstruel consacré aux mentruations. Emission "Les Petits Papiers", sur les ondes de Canal Sud Radio 92.2FM à Toulouse. Proposé par Fatima Guevara, Isabel S., S. Bockel & Or-Or.
  • Contact

NEW : Le SANG des FEMMES II

:::::: NEW :::::: Pour continuer de vous instruire sur les menstruations voici la suite de ce blog

sur "Le SANG des FEMMES II", et l'adresse la voilà : http://lesangdesfemmes2.blogspot.com

:::::: NEW :::::: avec les rubriques habituelles et l'actualité des menstruations : le marketing des menstruations, les innovations ...

13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 00:18

Des cellules-souche

dans le sang menstruel 

 

    Une équipe de chercheurs américains a étudié les cellules présentes dans le sang menstruel, et ce qu'ils ont découvert pourrait avoir des conséquences très importantes dans un futur proche.

A l'origine de leurs recherches, la découverte récente de cellules-souche dans l'endomètre (muqueuse de l'utérus). Les cellules-souches sont des cellules capables en se multipliant de se différencier et de se "spécialiser" (par exemple en cellules musculaires, cellules cutanées, cellules hépatiques, ...). Jusqu'à présent, les cellules-souches sont essentiellement issues de la moelle osseuse et du cordon ombilical.

 
      Ces chercheurs ont eu la curiosité d'analyser le sang des règles, et ils y ont découvert des cellules capables de se multiplier beaucoup plus vite que les autres cellules-souches. Elles se divisent toutes les 20 heures, et fabriquent des taux de facteurs de croissance 100 000 fois plus élevés que les cellules-souches issues du cordon ombilical. Elles peuvent se différencier en 9 types de cellules différents (cardiaques, pulmonaires, hépatiques, ...).

 
      Ainsi, 5ml de sang menstruel ont fourni, en 2 semaines, suffisamment de cellules pour obtenir des cardio
myocytes (cellules musculaires cardiaques) pulsatiles (ayant des pulsations).
      Ces nouvelles cellules-souches, baptisées cellules régénératives endométriales, pourront être une alternative à celles issues de la moelle osseuse ou du cordon ombilical, qui entraînent un risque de rejet parfois important.

http://www.vulgaris-medical.com/actualites/sang-menstruel-une-decouverte-inattendue-120.html


L'ischémie (insuffisance et arrêt du flux sanguin) des membres inférieurs, marquant la forme avancée de l'artérite chronique des jambes, est à l'origine approximativement de 150 000 amputations chaque année aux États-Unis.

 

Des traitements (greffe de moelle préalablement prélevée sur le patient, molécules stimulant l'angiogénèse ou formation des vaisseaux) sont à l'essai pour ces formes graves de la maladie, cause d'ulcères voire de gangrène, mais leur efficacité restent à démontrer, notent les chercheurs.

 Les cellules régénératrices baptisées «cellules régénératives endométriales» (CREs/ERCs) provenant du sang menstruel du genre de celles qui ont été injectées aux souris ont été capables de former neuf types de tissus différents, dont des tissus cardiaques, de foie et de poumons.

Leur découverte avait été saluée par un prix BioMed Central en 2007 du nom de l'éditeur (www.biomedcentral.com) en ligne de cette revue (www.translational-medicine.com).

Le Dr Michael Murphy, chirurgien vasculaire de l'université de l'Indiana, principal auteur de l'étude a par ailleurs déjà testé des cellules souches adultes sur des patients souffrant d'artérite.

Selon lui, ces cellules CREs présentent l'avantage de pouvoir être injectées au lieu adéquat sans nécessiter d'équipement compliqué.

Les expériences ont été faites avec notamment l'institut américain de recherche Scripps de San Diego. Cette population de cellules particulières est actuellement développée par la compagnie Medistem qui a financé ces études. http://www.cyberpresse.ca

 

Déjà le design s'est emparé de la nouvelle,

et des objets concepts de silicone ont été designés

pour recueillir le -désormais- précieux liquide dans cette sorte de tulipe-flûte.

 Chelsea Briganti, a senior at Parsons The New School for Design has created "Mademoicell," a device that collects menstrual blood for adult stem cells. "The stem cells found in menstrual blood possess embyronic stem cell markers," Briganti says. "These are more potent than bone marrow." And as soon as the government figures out how to harness this magical elixir, we'll all be hooked up to vacuum-sucking tubes, like cows. Just like filing taxes, ladies will be required to give the feds their period harvests! We'll all live on menstrual farms, crammed in period pens while being force-fed chocolates! Well, not yet. Right now the Mademoicell is a conceptual product meant to highlight an issue. But give your census taker the side-eye anyway. Just for fun.

 

Read more: http://jezebel.com/5541874/28-days-special-tampon-can-save-humanity#ixzz0wQvEMO3Z

 

 

Partager cet article

Repost 0
Le Sang des Femmes Team - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires